Une veuve triste fait des courses mais se voit refuser une carte au nom de son mari : un “ange” paie pour elle

Lorsque nous perdons un être cher, le chagrin peut être paralysant et il peut y avoir un sentiment de ne pas être capable de vivre comme avant. Il est clair qu’il s’agit d’un changement forcé auquel, malheureusement, il faut s’habituer pour pouvoir passer à autre chose. Il n’a pas été facile pour Marilyn Oettinger de s’habituer à l’absence de son mari et pendant longtemps, elle est restée à la maison le cœur brisé, réconfortée par ses enfants et petits-enfants. Un jour, cependant, elle a décidé d’essayer d’aller de l’avant, en commençant par les petites choses : les courses. Une expérience normale, qu’elle avait également l’habitude de faire souvent seule, mais qui, cette fois, a eu ses inconvénients. Heureusement, quelque chose de “magique” s’est produit.

Marilyn Oettinger, une femme âgée de Boston, a été dévastée par la perte de son mari et a passé plusieurs semaines sans une once d’énergie pour sortir son nez de la maison. Un jour, elle a décidé d’essayer d’aller faire les courses, une activité que, même du vivant de son mari, elle faisait habituellement seule. Marilyn espérait donc que l’expérience lui semblerait plus que normale malgré le mauvais moment. C’était en partie le cas, mais la situation a basculé lorsqu’il a fallu payer la note à la caisse. La femme a présenté sa carte pour régler, un total de 109 $, et a été stupéfaite lorsque le caissier a dû lui dire à contrecœur que la carte avait été refusée. Marilyn n’avait pas remarqué que la carte était au nom de son défunt mari et n’était donc plus valable. La femme ne savait pas quoi faire : elle ne serait pas en mesure de payer ses courses !

Un “ange” dans la file d’attente derrière elle est intervenu pour l’aider. Le bienfaiteur a payé les provisions de la femme et a souhaité rester anonyme.

Marilyn ne savait pas comment le remercier et, naturellement, lui a demandé une adresse afin de pouvoir le rembourser pour cette gentillesse, mais l’homme a refusé. L’homme lui a dit de ne pas s’inquiéter, qu’il ne voulait rien d’elle en retour, sauf une prière pour lui.

Marilyn et ses petits-enfants ont essayé de retrouver l’homme, allant jusqu’à diffuser l’histoire sur le web, mais à un moment donné, ils ont réalisé qu’il ne voulait probablement pas être retrouvé. Ils lui ont toutefois fait savoir dans un post qu’ils avaient fait de nombreuses prières pour lui et qu’ils étaient profondément reconnaissants de son geste.

Pendant un instant, la douleur de Marilyn a été soulagée par un geste d’altruisme.

Rate article
Add a comment

;-) :| :x :twisted: :smile: :shock: :sad: :roll: :razz: :oops: :o :mrgreen: :lol: :idea: :grin: :evil: :cry: :cool: :arrow: :???: :?: :!: